Visite privée dans les Marches de Son Altesse Royale la Princesse Maria-Pia de Savoie en compagnie de son époux, Son Altesse Royale le Prince Michel de Bourbon-Parme du 15 au 18 septembre 2014

Ce début du mois de septembre 2014 fut riche en événements importants et en rencontres extraordinaires. Après avoir entendu le Maestro Giuseppe Albanese à Camerino, fait la connaissance de Madame Ilias Lalounis à Mykonos et, enfin, après avoir écouté Mozart dirigé par René Jacobs à Pérouse, je me rendis dans les Marches à nouveau, à l’invitation de ma très chère amie, la Princesse Giulia Pignatelli Panichi Seghetti, et de sa fille, la Princesse Stefania Pignatelli Aragona Cortès (à la ville, Madame Benedict Gladstone, de la famille du célèbre ministre de la Reine Victoria) en leur ravissante demeure de Castel di Lama, à deux pas d’Ascoli Piceno, transformée en relais château de manière très réussie, grâce à la collaboration d’une équipe jeune et dynamique, respectueuse du riche patrimoine historique des Marches et toujours à la recherche de l’excellence dans tous les domaines.

La pièce d'eau, romantique et bucolique du Borgo Seghetti Panichi
La pièce d’eau, romantique et bucolique du Borgo Seghetti Panichi

L’événement est de taille car on y accueille aujourd’hui Son Altesse Royale la Princesse Maria Pia de Savoie en compagnie de son mari, Son Altesse Royale le Prince Michel de Bourbon Parme. Avec eux, le très élégant Antony Underwood et sa charmante épouse Mary qui avaient eu l’ingénieuse idée d’emmener une bande d’amis aussi différents que divertissants de Palm Beach en Floride, où résident les Princes une partie de l’année.

en compagnie de Son Altesse Royale le Prince Michel de Bourbon Parme
en compagnie de Son Altesse Royale le Prince Michel de Bourbon Parme

Après avoir régalé ses hôtes avec une soirée de bienvenue dans les cuisines de la gentilhommière, bercée par les accents napolitains des sérénades du fameux Mario Mio, la Princesse Giulia les avait ensuite invités à un dîner gastronomique au Borgo Seghetti Panichi où un charmant violoniste avait lui aussi accompagné de sa douce musique les agapes délicieuses. Puis vint le moment de la soirée de gala, où je pus me rendre, fraîchement débarqué de Mykonos.

Sérénade napolitaine donnée par Mario Mio à Son Altesse Royale la Princesse Maria-Pia de Savoie. A la droite de la Princesse, le Marquis Vincenzo Grisostomi Travaglini. A sa gauche, Monsieur Benedict Gladstone
Sérénade napolitaine donnée par Mario Mio à Son Altesse Royale la Princesse Maria-Pia de Savoie. A la droite de la Princesse, le Marquis Vincenzo Grisostomi Travaglini. A sa gauche, Monsieur Benedict Gladstone

Pour honorer la maîtresse de maison, j’avais opté pour la tenue de cour traditionnelle à la khmère en troquant la blancheur immaculée du dolman pour un tissu sombre, plus adapté à une soirée de gala à l’occidentale. Etant donné que le dîner avait lieu un mercredi, je pris donc le soin de prendre mon kben de soie couleur « sileap » ou vert d’algue qui est un vert à reflets rouges. Je me fis aider pour l’élaboration du « sampot à queue » par le Marquis Vincenzo Grisostomi Travaglini, qui démontra une fois de plus son habileté à s’adapter aux mœurs khmères et à leurs coutumes parfois déconcertantes.

Avec la Magicienne de la Soirée, la Princesse Giulia Pignatelli Panichi Seghetti, sans qui rien de cette soirée féérique n'aurait eu le lustre, le prestige mais aussi la douceur de l'amitié vraie et partagée...
Avec la Magicienne de la Soirée, la Princesse Giulia Pignatelli Panichi Seghetti, sans qui rien de cette soirée féérique n’aurait eu le lustre, le prestige mais aussi la douceur de l’amitié vraie et partagée…

La personnalité de la Princesse Maria-Pia est empreinte de grâce et de douceur, teintée de cette ombre mélancolique commune à celles et ceux qui connurent la souffrance de l’exil. Sa conversation fut exquise et elle ne tarit pas d’éloges sur les Marches, l’accueil chaleureux dont elle fut l’objet et bien évidemment, la Princesse Giulia était au centre de ses louanges.

Le bout de table présidée par SAR la Princesse Maria Pia de Savoie
La table somptueusement dressée, présidée par SAR la Princesse Maria Pia de Savoie

Le Prince Michel, quant à lui, apprécia davantage les produits du terroir, en plaisantant agréablement avec les dames, au premier rang desquelles la jeune et ravissante Princesse Stefania Pignatelli, enceinte de sept mois et toujours aussi fraîche et jolie. Ce Prince m’a toujours impressionné par sa vie qui se ressemble plus à un épisode de James Bond qu’à un chapitre de Saint-Simon et je fus vraiment très heureux et très fier d’avoir pu côtoyer un héros de ma jeunesse, ayant lu son livre « Un prince dans la tourmente ». La Princesse Maria-Pia a également présenté son ouvrage la veille à un public choisi venu d’Ascoli Piceno et de ses environs et ce fut avec une grande émotion que je feuilletai son livre qu’elle m’a très aimablement dédicacé.

1974260_10153151637130299_383904679877175185_o          10549095_10153151437470299_1668185774427342480_o

Nous terminâmes notre séjour par une visite guidée par la Princesse Giulia Pignatelli en personne de son merveilleux jardin bio-énergétique, créé à la fin du dix-neuvième siècle par Monsieur Winter. La Princesse Maria-Pia et ses amies américaines se montrèrent fort intéressées par l’argument et c’est ainsi que nous les laissâmes repartir pour Rome où d’autres mondanités les attendaient, notamment au Circolo della Caccia, l’équivalent du « Jockey-Club » de la Ville Eternelle.

10623554_10153152092155299_1076519094361230351_o

Aujourd’hui, 24 septembre, est le jour de l’anniversaire de la Princesse Maria Pia qui fête ses quatre fois vingt ans. Gageons que cette nouvelle décennie qui s’ouvre à Son Altesse Royale sera riche en bonheur et rencontres intéressantes et qu’elle nous La ramènera très prochainement en Italie.

en compagnie de Son Altesse Royale la Princesse Maria-Pia de Savoie, de la Princesse Giulia Pignatelli Panichi Seghetti et de Son Altesse Royale le Prince Michel de Bourbon Parme, dans un lieu d'exception, le Borgo Seghetti Panichi à Castel di Lama
en compagnie de Son Altesse Royale la Princesse Maria-Pia de Savoie, de la Princesse Giulia Pignatelli Panichi Seghetti et de Son Altesse Royale le Prince Michel de Bourbon Parme, dans un lieu d’exception, le Borgo Seghetti Panichi à Castel di Lama