“Prachum Ben” ou célébration des ancêtres défunts au Palais Royal de Phnom Penh

Pchum 2014 1
Les bustes des Rois et Reines défuntes de la Dynastie Khmère dans la Salle du Trône, depuis le règne du Roi Ang Duong: SM le Roi Ang Duong (1841-1860) SM le Roi Norodom (1860-1904) SM le Roi Sisowath (1904-1927) SM le Roi Sisowath Monivong (1927-1941) SM le Roi Norodom Suramarit (1955-1960) SM la Reine Sisowath Kossamak Nearirath Serey Vatthana (1955-1975) SM le Roi Norodom Sihanouk (1941-2004)

Lundi 22 septembre 2014 commencèrent les cérémonies qui clotûrent la période de célébration des défunts « Kann Ben » qui aura son point culminant avec les rassemblement des « Ben » ou boulettes de riz le dernier jour dit « Prachum Ben » ou « Pchum Ben ».

Cette année, c’est ma tante, Son Altesse Royale la Princesse Samdech Sisowath Pongneary Monipong qui a le privilège de présider les cérémonies au Palais Royal, remplaçant Sa Majesté le Roi Norodom Sihamoni qui se trouve actuellement à Beijing.

Son Altesse Royale la Princesse Samdech Sisowath Pongneary Monipong présidant les cérémonies du Pchum Ben lundi 22 septembre 2014
Son Altesse Royale la Princesse Samdech Sisowath Pongneary Monipong présidant les cérémonies du Pchum Ben lundi 22 septembre 2014

Ce matin, Son Altesse Royale la Princesse Samdech Sisowath Pongneary Monipong, avec les membres de la Famille Royale présents à Phnom Penh, assistèrent à la récitation des stances bouddhiques par les deux chefs des deux ordres bouddhiques Thommayut et Mohanikay, ainsi que des principaux chez de bonzes des monastères de la Capitale. Ces stances préludèrent aux cérémonies plus traditionnellement brahmaniques où le Chef des Bakous implora les mânes royaux d’accepter les offrandes qui vont leur être faites. S’ensuit l’offrande de repas faite aux Bonzes.

Le soir, c’est la présentation des offrandes de fruits, de fleurs et de nourriture à travers deux grandes tables, qui se terminent en lit de repos avec deux grands coussins en brocart d’or et d’argent.  Son Altesse Royale la Princesse Samdech Sisowath Pongneary Monipong allume alors les « bayseys » ou chandelles rituelles au-dessus de chaque plat, juste après avoir fait l’offrande de jasmin aux bustes des Souverains en remontant jusque Sa Majesté Ang Duong.

Pchum 2014 10 Pchum 2014 13

Ensuite vient le rite du « Chak Teuk Daung » ou « verser le jus de coco » qui est propre à la Famille Royale et qui symbolise les libations en l’honneur des Esprits des Rois et des Reines défunts et tous les membres de la Famille Royale présents sont invités à faire de même.

Les coupes d'argent remplies de jus de coco pour le rite du "CHak Teuk Daung"
Les coupes d’argent remplies de jus de coco pour le rite du “CHak Teuk Daung”

Devant la Salle du Trône a été disposé une sorte de palanquin en forme de navire-naga, qui portera les âmes royales venues en visite cette nuit rejoindre les eaux sacrées des Quatres Bras des fleuves devant le Palais Royal le lendemain.

La Barque en forme de Naga qui emmènera les Mânes Royaux le dernier jour du Pchum Ben
La Barque en forme de Naga qui emmènera les Mânes Royaux le dernier jour du Pchum Ben

Je tiens à remercier très chaleureusement mon cousin, le Prince Norodom Buddhapong, pour les magnifiques photos qui m’ont permis d’illustrer de manière si complète cet article bref sur une des fêtes les plus importantes du Calendrier Royal Khmer.

Advertisements